Test 4K Ultra HD Blu-ray : Dune (2021)

Publié le par la Rédaction



 

Synopsis

L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers - la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre...

Test préliminaire réalisé depuis l'édition importée (ES) bénéficiant d'une VF et de sous-titres français. L'édition Steelbook 4K Ultra HD Blu-ray qui sortira en France le 26 janvier bénéficiera d'une VF Dolby Atmos (core TrueHD 7.1).

NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Une création inédite

A mi-chemin entre l'imagerie analogique et numérique, la création de Dune (2021) s'est révélée inédite. Comment tirer profit du meilleur des deux écosystèmes technologiques, sans tomber ni dans la propreté clinique des captations numériques modernes, ni dans le tout nostalgique d'un tournage 35mm ? Et bien le tournage de Dune (2021) a d'abord été réalisé en numérique à l'aide de caméras (certifiées IMAX) Arri Alexa LF et Mini LF (4.5K). Puis, pour atténuer la netteté numérique typique et obtenir un aspect authentique 35mm, les séquences de Dune ont été transférées sur film. Avant que le tout soit scanné en 4K pour l'intermédiaire numérique qui a servi de base à cette édition.

C'est à l'issue de ce va-et-vient "numérique-analogique-numérique" que Denis Villeneuve et son directeur de la photographie Greig Fraser sont parvenus à obtenir ce rendu final bien spécifique. Des images modernes et piquées. Mais qui préservent une forme de douceur onirique tout en s'imprégnant d'un grain 35mm plus authentique que s'il avait été simplement émulé par informatique. Dune (2021) a bénéficié aussi d'un étalonnage des couleurs en Dolby Vision. L'édition Ultra HD Blu-ray, tirée d'un véritable master 4K, profite d'une compression vidéo HEVC. Le film respecte strictement le ratio 2.39.

Qualité Vidéo

Visuellement, Dune (2021) est un véritable régal pour les yeux. La mise en scène de Denis Villeneuve, qui joue sur les couleurs et les compositions, nous invite à adopter une approche toute contemplative. L'édition 4K Ultra HD Blu-ray reste le support le plus approprié pour s'immerger au coeur d'Arrakis, véritable berceau de l’épice, et en percer certains des mystères. En matière de définition, l'édition 4K Ultra HD Blu-ray ne vient pas forcément terrasser l'homologue Blu-ray. La version 4K restitue néanmoins avec plus de précision encore les principales intentions artistiques des créateurs. On pense d'abord à la finesse de ce grain de film. Il a été ajouté dans des conditions minitueuses de laboratoire. On pense aussi à la finesse des textures (les visages de Paul et Chani, l'armure et les foulards des Fremen). Sans oublier la netteté accrue des plus fins objets, ornements et détails d'infrastructures. Ce fin découpage, très minutieux en 2160p, s'apprécie particulièrement lors de la contemplation des majestueux plans larges et aériens (les plateformes de stockage d'épices sur Arrakis, l’armée impériale alignée dans une ambiance pluvieuse à Salusa Secundus).

L'étalonnage Dolby Vision apporte des images beaucoup plus cohérentes. Arrakis est certes une planète aride où il ne fait pas forcément bon vivre. Mais le look de Denis Villeneuve reste attrayant à bien des égards, avec de jolies teintes mystiques (brunes, sables et dorées). La plage de contrastes étendue (avec des pics lumineux réguliers mesurés au dessus des 600 nits) accentue le dynamisme des séquences lumineuses. L'ambiance est bien moins mat que sur la version SDR avec des colorations plus vives et des tons dorés plus expressifs. Le sable du désert se détache avec bien plus de relief. Les surfaces réfléchissantes (plus riches en éclats et sans surexposition dommageable) rendent les compositions saisissantes. L'étalonnage Dolby Vision améliore non seulement le rendu des dunes de sable doré et les particules d'épices. Mais il fait aussi ressortir la richesse des boucliers énergétiques des combattants. Sans oublier les yeux bleus caractéristiques des Fremen. Les nombreuses séquences tournées en faible luminosité gagnent elles-aussi en lisibilité avec un sculptage optimisé des ombres (l'ordre Bene Gesserit lors de l'épreuve de la main, la résidence ducale d'Arrakeen, la nuit de Paul et Jessica passée sous la tente).

 

En HDR10, le niveau de luminosité du pixel le plus lumineux de l'ensemble du flux (MaxCLL) s'élève à 1112 nits avec des pics réguliers mesurés au-delà des 600 nits. Une valeur moyenne des pics de luminosité a été mesurée à 230 nits. De même, sur la globalité du long-métrage, seulement 74.93% des plans sont composés de hautes lumières (avec une médiane de 153 nits). Concernant la compression vidéo HEVC, le bitrate moyen a été mesuré à 59681 kbps et 59750 kbps (avec surcouche Dolby Vision).

 

Qualité Audio

A une expérience visuelle de premier plan, s'ajoute un très solide mixage Dolby Atmos riche en atmosphères. La version originale est présentée en Dolby Atmos / Core TrueHD 7.1 (24-bit, 3691 kbps). Elle délivre une expérience immersive qui devrait remporter sans difficulté votre adhésion. Le riche paysage sonore nous a fait une belle impression générale. La foule qui scande "Atreidis" avec un étonnant écho, les voix mentales du Bene Gesserit, et les ornithoptères (aux battements d'ailes de libellule) retiendront aussi votre attention. Ces exemples illustrent les qualités d'un mixage vigoureusement expressif, où chaque enceinte est régulièrement employée à bon escient, y compris en Atmos. Les canaux verticaux s'illustrent lors des passages mystiques (les transmissions de pensées, les visions de Paul), les différents combats (l'entraînement de Paul et Gurney, la bataille des Sardaukar) ainsi qu'au travers de la bande-originale d'Hans Zimmer dont les choeurs et percussions restent joliment spatialisés. On accorde une mention spéciale à la robustesse du chapitre 14, quand Paul et Jessica sont forcés d'entrer dans le nuage d'une tempête Coriolis.

Sur cette édition importée, une VF est disponible au format Dolby Digital 5.1. L'édition française du 26 janvier 2022 disposera bien d'une piste doublée en Dolby Atmos (core TrueHD 7.1). On présentera ici-même mesures et caractéristiques de cette piste dès réception du Steelbook fin janvier.

 
 

Bonus

- Les maisons royales
- Bâtir le futur ancien
- Mon désert, ma Dune
- La construction des ornithoptères
- Le design des vers des sables
- Attention au Baron
- La garde-robe d’un autre monde
- Un nouveau paysage sonore
- Au coeur de Dune (3 featurettes)
- Filmbooks (5 featurettes)

Conclusion

Que l'on soit fan ou non de cette adaptation ambitieuse du roman culte de Frank Herbert, Dune (2021) constitue une édition 4K Ultra HD Blu-ray totalement indispensable à bien des égards. Le transfert est majestueux et la combinaison 4K/Dolby Vision élève considérablement l'expérience. Un indispensable pour tous les Home-Cinéphiles...