Test 4K Ultra HD Blu-ray : 1917

Publié le par la Rédaction



 

Synopsis

Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d'un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.  

NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

1917 fait partie de ces oeuvres du septième art qui ont le potentiel d'amener les détracteurs du format 4K Ultra HD Blu-ray à reconsidérer leur opinion à l'égard de ce support véritablement haut de gamme. Le film de Sam Mendes déploie des images magistrales qui permettent d'illustrer les capacités du support. Avec un écart indescriptible face à l'homologue Blu-ray standard.

Il faut dire que Sam Mendes s'est entouré une nouvelle fois des meilleurs. A commencer par le directeur de la photographie Roger Deakins qui accumule les distinctions et dont le talent n'est plus à démontrer. Le tournage a été supervisé intégralement en numérique à l'aide de caméras Arri Alexa Mini LF en 4.5K, pour un master intermédiaire finalisé en 4K. Universal a effectué le bon choix de restituer le film en HDR10+ et Dolby Vision. Les deux technologies sont rappelons-le rétrocompatibles HDR10. De quoi contenter le plus grand nombre d'entre vous.

Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est la dimension naturelle des images qui nous sont restituées pour un film historique. Il s'agit d'images dénuées de fioritures, sans granularité rajoutée, avec des lumières essentiellement naturelles. Comme si Roger Deakins avait cherché, en toute simplicité, à montré le monde tel qu'il était perçu par les yeux des soldats britanniques à cette époque de l'histoire. Le piqué déployé est étonnant et constitue sans aucun doute le second point fort de cette présentation UHD. C'est un niveau de détails qui vous laissera sur le carreau et qui illustrera tout l'intérêt de visionner ce film dans sa version 2160p indéniablement plus habile dans la retranscription des plus fins détails. On pense aux costumes d’officier de l'armée britannique, aux bois et sacs de sable aperçus dans les tranchées, en passant par les barrettes en cuivre présentes sur les épaules de l'uniforme de Schofield, jusqu'au badge de régiment ornant le casque de Blake. Tout est incroyablement plus précis sur la version 4K. Quelle claque !

Sam Mendes a supervisé plusieurs versions de 1917 en matière d'étalonnage, raison pour laquelle des différences majeures distinguent aujourd'hui les versions SDR du Blu-ray standard des versions HDR du Blu-ray 4K. C'est aussi le jour et la nuit sur ce titre avec des gains en matière de contrastes qui sautent rapidement aux yeux et des nuances de tons sévèrement élargies. L'édition 4K Ultra HD Blu-ray supplante la version SDR, beaucoup plus fade, beaucoup plus terne. La palette est quelque peu différente avec une atmosphère olive et cyan plus ancrée. Les bleus de ciel reprennent vie. Les valeurs de saturation sont nettement réhaussées. Les teintes chair sont plus chaleureuses et nuancées avec des détails faciaux recouvrés. Les hautes lumières sont surtout bien mieux écrétées dévoilant moult détails (les flammes en particulier). Mention spéciale au passage quasi onirique de Schofield traversant Écoust-Saint-Mein bombardée sous une pluie de fusées éclairantes. Cette scène est fantastique en 4K HDR.

Qualité Audio

Pensée dans l'optique de nous immerger dans le conflit, la bande-son Dolby Atmos (core TrueHD 7.1, bitrate moyen de 3810 kbps) accompagne admirablement les prestations visuelles de haute volée qui nous sont proposées sur ce vidéo disque. Cette VO ne tarde d'ailleurs pas à développer une scène sonore enveloppante, malgré une scène frontale prioritaire et dominante. Dès les premières scènes, l'auditeur est attiré puis plongé au coeur même des tranchées avec un engagement régulier. Mais pour un film de guerre, ce ne sont pas forcément les armes à feu et autres explosions qui se distinguent mais cette ambiance particulière. Ce que l'on pourrait décrire comme une atmosphère musicale et sonore aussi tendue que l'attention et le dévouement de nos deux soldats embarqués dans cette folle mission. Lorsque nécessaire, le son sait heureusement afficher une énergie sans commune mesure (l'explosion dans les confins d'un bunker allemand) et une présence aérienne remarquée (les deux avions passant au-dessus de Schofield et Blake à 20:20). La VF est restituée au format Dolby Digital Plus 7.1.

Bonus

- Commentaire audio avec le réalisateur / co-scénariste Sam Mendes
- Commentaire audio avec le directeur de la photographie Roger Deakins
- Le poids du Monde : Sam Mendes
- Les Forces Alliées : le tournage de 1917
- La bande originale de 1917
- Dans les tranchées
- Recréer l’histoire

Conclusion

En plus d'être un grand film, 1917 illustre à merveille les capacités du support 4K Ultra HD Blu-ray qui, lorsque nourri d'images finalisées en 4K et étalonnées spécifiquement en HDR, est une bénédiction. Hautement recommandée en ce début d'été 2020 !