Test 4K Ultra HD Blu-ray : Le Masque de Zorro

Publié le par la Rédaction



 

Synopsis

Zorro, le justicier masqué, vient une fois encore de s'opposer avec succès aux plans de Don Rafael Montero, le gouverneur espagnol de la Californie. Mais le héros, alias Don Diego de la Vega, se fait vieux : il aspire à une vie plus calme auprès de sa femme Esperanza et de sa fillette Elena.  

Le Masque de Zorro est disponible en import (USA et Europe) avec une VF (doublage parisien) DTS-HD Master Audio 5.1. Il nous a semblé opportun de vous proposer le test complet de cette édition. Bonne lecture...

NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

Sorti en 1998 dans les salles obscures, Le Masque de Zorro fut tourné en 35mm. Il avait fait l'objet d'une édition Blu-ray Disc, bénéficiant d'une solide réputation, dès 2010 chez Sony Pictures. L'éditeur est reparti avec un nouveau scan des négatifs originaux et une remasterisation 4K flambant neuve du long-métrage de Martin Campbell. Il est question d'une présentation en HDR10.

Sony Pictures nous gâte avec une remasterisation 4K de grande qualité. Le Masque de Zorro jouit d'une superbe mise à niveau. Tous les voyants sont au vert à commencer par ce cadrage un peu plus large qu'auparavant et l'apparition d'une portion d'image supplémentaire (principalement sur le flanc latéral gauche). Le niveau de définition connaît un bon en avant très flatteur. La netteté abonde. Poils, moustaches, fines coutures de costumes en passant par le visage ravissant de Catherine Zeta-Jones : le gain en matière de définition est indiscutable même s'il demeure ici et là quelques passages plus doux que d'autres. Surtout, Le Masque de Zorro profite d'une granularité 35mm homogène et dense pour une sensation ciné palpable dès les premiers instants.

Mais un second apport se situe au niveau de l'étalonnage des couleurs qui a intégralement été repensé. Fini les dérives magentas et les contrastes étouffés. Le film de Martin Campbell demeure en HDR lumineux et contrasté à souhait. Une température chaude des couleurs se dégage ainsi que des couleurs primaires de plus grande vivacité et des tons ocres plus marqués. Les blancs sont nettement plus brillants et intenses. Boutons, médailles et autres métaux bénéficient d'un surcroit d'éclat rayonnant. Les ciels récupèrent de la vie avec des bleus impeccables. Les tons chair respirent mieux et s'avèrent bien plus réjouissants. Un sans faute très clairement !

Qualité Audio

Nominé aux Oscars 1999 dans les catégories du meilleur son et mixage sonore, Le Masque de Zorro continue de fournir de très belles prestations avec sa bande sonore Dolby Atmos particulièrement élancée. Pas de danse martelés, explosions et autres combats à l'épée magnifiquement chorégraphiés par Bob Anderson viennent résonner dans votre espace d'écoute avec une vigueur expressive ainsi qu'une très belle réponse en fréquence. Les basses sont profondes. Les coups martelés ne manquent jamais de force d'impact. Surtout, le regretté James Horner signe ici une mémorable bande originale nous invitant (ou presque) à vouloir brandir l'épée et inscrire des "Z" dans le canapé. Des atmosphères fines parviennent à s'illustrer de manière enveloppante (echos et gouttes d'eau "dans la tanière du renard"). En prime : la VF (doublage parisien) est disponible en DTS-HD Master Audio 5.1 (sous 16-bit).

Bonus

- Scènes supprimées (nouveau)
- Bandes-annonces
- Commentaires audio
- Making of
- Scènes coupées
- Clip musical

Conclusion

Sony Pictures signe de nouveau une excellente édition 4K Ultra HD Blu-ray avec un remasterisation 4K de grande qualité. Cette édition importée tire profit d'une VF DTS-HD Master Audio 5.1 et d'une excellente VO Dolby Atmos au caractère énergétique et élevée. Hautement recommandé !