Test 4K Ultra HD Blu-ray : Impitoyable (Master 4K)

Publié le par la Rédaction



Synopsis
William Munny a tiré une croix sur son passé de criminel et de hors-la-loi. Seuls comptent maintenant ses enfants et la ferme qu'il exploite avec peine. Mais la perspective d'une prime pour abattre les auteurs d'un meurtre odieux ramène Munny au coeur de la violence. Et le paisible fermier redevient un tueur impitoyable...

Impitoyable n'est pas à sa première édition vidéo disque. Le film de Clint Eastwood était sorti en Blu-ray chez Warner Home Vidéo dès 2006 avec un encodage effectué au format VC-1. Le film avait été ensuite réédité en 2012 pour son 20ème anniversaire avec un transfert identique.

En 2017, Impitoyable célébrait son 25ème anniversaire. Pour l'occasion, un tout nouveau master entièrement supervisé en 4K a été réalisé depuis un nouveau scan des négatifs originaux. Le master finalisé en 4K a été approuvé par Clint Eastwood en personne.

Il nous fallait revenir sur les prestations de ce vidéo disque. Bonne lecture !





NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

On ne va pas y aller par quatre chemins. Impitoyable est tout simplement splendide en Ultra HD Blu-ray. L'éditeur a réellement soigné cette présentation. Sentiment très agréable à la redécouverte du film. C'est une restauration de qualité qui a été effectuée.

Tourné en 35mm, le film nous est donc présenté en 2160p, compression HEVC et étalonnage HDR (HDR10). Premier constat flagrant par rapport au précédent Blu-ray : un recadrage important et plus ouvert, avec une portion supplémentaire d'images sur les flancs verticaux et horizontaux. A cela s'ajoute un dépoussiérage appréciable. Fini les poils et autres points blancs qui parasitaient le précédent master. Les images sont définitivement propres et soignées.





Le gain en matière de résolution pur se fait ressentir avec des images bien mieux définies. Les visages, les plans larges, les textures (tissus, cuir...) en profitent. Le grain argentique, qui confère à Impitoyable une élégante dimension filmique, est bien mieux restitué en Ultra HD Blu-ray avec une granularité fine et soignée. On retrouve une sensation image très cinéma.

L'étalonnage HDR apporte également une modernité à l'oeuvre. Les plans demeurent moins ternes. Certains plans paraissent plus sombres qu'auparavant, mais nous n'avons pas à reprocher de contrastes poussifs ou artificiels aujourd'hui. Les nombreuses scènes en basse lumière récupèrent des détails couleurs et paraissent moins obstruées. Les couleurs sont mieux tenues et la reproduction des tons est plus naturelle. Tout du bon ? Globalement oui malgré la présence de certains plans soft-focus (intrinsèques à la photographie originale) qui demeurent toujours.













Qualité Audio

Bonne et mauvaise nouvelle. Commençons par la bonne. L'éditeur a profité de cette nouvelle édition pour nous offrir une VO en DTS-HD Master Audio 5.1 contre du Dolby Digital 5.1 auparavant. Impitoyable n'a pas la prétention de s'imposer parmi les mixages les plus modernes ou immersifs du marché. Mais l'expérience procurée par cette piste lossless reste agréable. On note surtout la présence d'ambiances naturelles terriblement immersives, notamment sur les séquences de pluie abondante. Les scènes d'action tirent aussi profit d'une dynamique audio appréciable (les coups de feu et leurs retentissements). Nombreuses séquences relativement silencieuses composent toujours ce mixage. Mais c'est mieux qu'auparavant et cette version reste la meilleure proposition disponible à ce jour.

Par contre : aucun travail particulier n'a été effectué sur la VF. Il s'agit d'une piste en Dolby Digital 2.0 qui peine évidemment à envelopper le spectateur. Que dire si ce n'est que la redécouverte en version originale s'impose...





Bonus

L'édition intègre une version Blu-ray tirée du nouveau master 4K, ce qui est un bon point. On note aussi la présence des deux disques (film et bonus) de l'édition DVD. A cela s'ajoute un livret de 56 pages rédigé par Richard Schickel.

Le commentaire audio est présent les versions Blu-ray et Blu-ray 4K. Les reste des bonus reste inchangé :

- "Eastwood & Co" : making of (24' - VOST)
- "Tout le monde veut appuyer sur la gâchette"
- "Eastwood... une Légende"
- Documentaire pour les 10 ans du film
- "Eastwood par Eastwood"
- Épisode "Duel à sundown" de la série TV Maverick

Conclusion

Cette édition prouve tout l'intérêt du format 4K Ultra HD Blu-ray sur des titres de catalogue. Nous sommes en face d'un master 4K réalisé avec grand soin et Impitoyable s'impose aujourd'hui avec tous les honneurs. Des images superbes, parfaitement définies et au rendu 35mm irréprochable. Incontestablement la plus belle présentation de ce classique signé et porté par Clint Eastwood. Hautement recommandé !