Test 4K Ultra HD Blu-Ray : E.T. L'Extra-Terrestre (Master 4K)

Publié le par la Rédaction



Un chef d'oeuvre sur bien des aspects. Steven Spielberg délivre avec E.T. son film le plus personnel. La réalisation est magnifique, tout autant que l'interprétation des acteurs, les effets spéciaux que la mémorable musique de John Williams. Tout simplement une merveille du septième art.

Synopsis

Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extraterrestres, envoyés sur Terre en mission d'exploration botanique, sortent de l'engin, mais un des leurs s'aventure au-delà de la clairière où se trouve la navette. Celui-ci se dirige alors vers la ville. C'est sa première découverte de la civilisation humaine. Bientôt traquée par des militaires et abandonnée par les siens, cette petite créature apeurée se nommant E.T. se réfugie dans une résidence de banlieue. Elliott, un garçon de dix ans, le découvre et lui construit un abri dans son armoire. Rapprochés par un échange télépathique, les deux êtres ne tardent pas à devenir amis. Aidé par sa sœur Gertie et son frère aîné Michael, Eliott va alors tenter de garder la présence d'E.T. secrète.

E.T. L'Extra-Terrestre est ressorti en fin d'année 2017 chez Universal dans une nouvelle édition 35ème anniversaire bénéficiant d'un master 4K. Notre test de la version Ultra HD Blu-ray (HDR10) vous est proposée ici :

NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

Note importante : il s'agit du film dans sa version cinéma de 1982 (sans les modifications apportées par la version édition spéciale de 2002).

E.T. L'Extra-Terrestre avait bénéficié d'une très belle édition Blu-ray en 2012 chez Universal. Le film a été tourné sur pellicule 35mm avec des caméras et optiques Panavision. Le long-métrage de Steven Spielberg a bénéficié d'une remasterisation en 4K avec un scan opéré depuis les négatifs originaux. Pour la première fois, E.T. nous est présenté en résolution 2160p, technologie HDR10 et compression vidéo HEVC. Nous avons pu comparer l'édition Blu-ray de 2012 avec cette nouvelle version 2160p.

Il est clair qu'E.T. bénéficie aujourd'hui de sa plus belle présentation. Dans l'ensemble, l'image demeure particulièrement bien détaillée. Le spectateur pourra s'amuser à déceler les petits bibelots du salon et les jouets éparpillés dans la chambre d’Elliott grâce à un master fouillé et sans défaut apparent de DNR. Néanmoins, les gains apportés par l'apport pur de définition restent modestes. Comparativement à la version 1080p, la version UHD apporte un léger voile de netteté supplémentaire, plus ou moins perceptible selon les plans. Un apport de détails que l'on qualifiera de 'peu significatif'. En revanche, la structure du grain argentique est mieux préservée aujourd'hui grâce à l'apport de résolution et à la compression vidéo HEVC. Il en résulte des images qui vous paraîtront plus fines, plus ciné-géniques.

C'est clairement du côté des technologies HDR et Wide Color Gamut qu'il faut se tourner pour percevoir les principaux apports de cette version 4K. Si la version HDR propose des images légèrement plus sombres, elle restitue des détails couleurs inédits. Le film n'a jamais été particulièrement coloré, mais la palette est néanmoins grandement améliorée avec des primaires renforcée et une température de couleurs plus chaude. Aussi bien les prises de vues intérieures de la maison (la lampe de la table dans la salle à manger) que les plans en extérieur jour en profitent.





















Qualité Audio

Universal n'a pas fait d'erreur. L'éditeur nous propose bien l'excellente VF DTS-HD High Resolution 7.1 qui fut présente sur la précédente édition Blu-ray. Aucune fausse note donc pour ceux et celles souhaitant redécouvrir le film avec les voix françaises qui ont accompagné leur enfance. A cette bonne nouvelle, s'ajoute la présence d'une piste en version originale remasterisée en DTS:X.

Cette version originale reprend les qualités inhérentes de la version DTS-HD de 2012. En l’occurrence une qualité importante : l'ampleur du mixage et de l'iconique bande-originale de John Williams. Sur ce registre, l'expérience est envoûtante. On est pétri d’émotions sur l'ensemble des scènes faisant preuve d'envolées symphoniques notamment lorsque Elliott et E.T s'envolent en pleine nuit, ou lorsque notre bande d’adolescents rebelles est poursuivie en BMX par la police. La bande-originale est merveilleusement engageante et l'utilisation des canaux verticaux est parfaite sur ces principales séquences. A tout cela s'ajoute la présence d'effets atmosphériques discrets et subtils sur les séquences en extérieur (lorsque E.T débarque et est pourchassé en pleine forêt) qui modernisent l'expérience sans jamais tomber dans l'artificiel. Tous les canaux sont mis à contribution, sans surenchère. Pour un film de 1982, c'est une excellente bande-son ! Et les dialogues restent clairs et intelligibles en toutes circonstances.

Bonus

- Scènes coupées (HD - 3.40 minutes)
- Spielberg & E.T. (HD - 12.31 minutes)
- Journal du tournage d'E.T. (SD - 53.38 minutes)
- Un regard en arrière (SD - 37.43 minutes)
- L'évolution et la création d'E.T (SD - 50.15 minutes)
- Les retrouvailles de l'équipe d'E.T (SD - 17.56 minutes)
- La musique d'E.T (SD - 10.04 minutes)
- Le 20ème anniversaire : coulisses du concert donné par John Williams (SD - 18 minutes)
- Galeries et Trailers

Conclusion

E.T. L'Extra-Terrestre joue avec nos émotions et la puissance nostalgique de l'oeuvre est forte. Le film inoubliable de Steven Spielberg profitait déjà d'une magnifique édition Blu-ray. Aujourd'hui, cette édition Ultra HD Blu-ray offre un supplément qualitatif indéniable qui comble nos principales attentes. La technologie HDR et la nouvelle bande-son DTS:X devraient ravir les fans de l'oeuvre de Spielberg. Une édition aisément recommandable !