Le Jeudi 2 octobre 2014
TOP CONCOURS BLU-RAY - PARAMOUNT :

Megaupload : De hauts fonctionnaires américains utilisateurs

Accusé par le FBI et la justice américaine d’encourager massivement le partage d’oeuvres piratées – dont cinématographiques – le site de Megaupload a été fermé comme vous le savez en date du 19 janvier dernier. Kim Schmitz, son fondateur, risque 20 ans de réclusion aux Etats-Unis. Mais il prépare sa défense. 

Selon lui, son entreprise était parfaitement légale et était exploitée par des millions d’internautes d’une façon pleinement légitime. D’ailleurs, dans une interview qu’il a accordé au site TorrentFreak, Kim Dotcom a révélé une information qui fait grand bruit actuellement. De hauts fonctionnaires de la justice américaine figureraient parmi la liste des utilisateurs de l’ancien site de téléchargement. Kim Schmitz évoque également d’autres officiels du gouvernement américain, notamment du Sénat. 

Reste à savoir désormais si ces membres du gouvernement utilisaient Megaupload de façon légale, pour y stocker des documents de nature personnelle ou professionnelle, ou pour dénicher gratuitement des oeuvres piratées. 

Ce que Kim Dotcom espère : permettre de restituer aux abonnés les fichiers privés qui leur appartenaient et qui ont disparu de la toile fin janvier dernier.  Ce souhait est d’ailleur soutenu par l’association  Electronic Frontier Foundation qui s’efforce actuellement pour que les clients du service récupèrent les fichiers qu’ils ont stockés sur les serveurs du site.