Test 4K Ultra HD Blu-Ray : Spider-Man Homecoming

Vendredi 24 Novembre 2017 à 10h07 par la Rédaction


Spider-Man au cinéma n'en est pas à sa première aventure. L'Homme-Araignée est revenu en 2017 avec un nouveau reboot : Spider-Man Homecoming. Et clairement, il s'agit d'une bonne surprise ! John Watts signe aujourd'hui un film décontracté, fun et drôle. Un film d'une grande simplicité. Et cette simplicité nous a séduit. Un vent de fraîcheur bienvenu.

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l'oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s'efforce de reprendre sa vie d'avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu'il est plus que le sympathique super héros du quartier. L'apparition d'un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui...

Spider-Man Homecoming vient de sortir en France en édition Ultra HD Blu-ray. Retour aujourd'hui sur les prestations de ce vidéo disque signé Sony Pictures.



NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

Spider-Man: Homecoming a été réalisé à l'aide de caméras numériques 2.8K (Arri Alexa XT Plus). Le film a toutefois été masterisé en 2K. Cette édition Ultra HD Blu-ray présente des images mises à l'échelle en 2160p avec étalonnage HDR et compression HEVC. A noter la présence de la technologie Dolby Vision. Les détenteurs d'un téléviseur HDR10 bénéficieront d'une version HDR10 puisque des métadonnées statiques sont également disponibles sur le disque.

En Blu-ray comme en UHD, les images offertes par Spider-Man: Homecoming ne vous décevront pas. Elles jouissent d'une clarté clinique dont bénéficient les dernières productions numériques récentes. Les images présentent un superbe niveau de définition, une absence de grain image, et des couleurs resplendissantes (en tout cas parfaitement adaptées à un univers de bande-dessinée). Des couleurs "pop", jeunes (comme les protagonistes du film) et une texture image numérique.

On s'attendait à un apport de netteté avec l'Ultra HD Blu-ray. C'est le cas. Mais il est difficile d'affirmer que la version UHD apporte des différences transcendantes sur ce registre d'image. On parlera simplement d'un apport modeste, un voile de netteté supplémentaire comme cela est souvent le cas depuis des films finalisés en 2K.

C'est donc à nouveau sur le terrain de l'étalonnage des couleurs et du HDR que l'on décèlera les plus importantes différences. L'Ultra HD Blu-ray tire son épingle du jeu au travers la restitution des détails les plus lumineux. Flammes, étincelles et explosions s'affichent avec plus de nuances et de détails. L'étalonnage HDR renforce de manière globale les valeurs de contrastes et vient offrir plus d'intensité aux hautes lumières (lumières sur le sol, énergie du Vautour). L'aspect quelque peu luisant du costume de Peter Parker gagne en éclat. Les reflets brillants (l'armure métallique d'Iron Man) sont également à signaler. La palette des couleurs se montre globalement plus riche et nuancée. Les tons de peau sont plus naturels et moins ternes qu'en SDR. Les couleurs primaires (rouges et bleus du costume pour ne citer qu'eux) sont plus vifs. Il en est de même pour les yeux verts du Vautour qui ressortent parfaitement à l'écran. Pas une transformation radicale mais des nuances multiples vraiment bienvenues.









Qualité Audio

Sony Pictures propose un package qui devrait satisfaire le plus grand nombre avec une version originale au format Dolby Atmos et une VF au format DTS-HD Master Audio 5.1. On débute d'ailleurs avec le rendu de cette VF. Elle n'a clairement pas à rougir de la concurrence. C'est une bande-son française dynamique. Elle est très présente sur les canaux surround avec par exemple la voix de l'assistante intégrée au costume de Parker (pour ne citer qu'elle). Elle déploit une scène sonore massive et au fort potentiel 5.1. Ce fut une belle surprise !

La version originale n'en est pas moins déplaisante. Elle propose des sonorités moins "surfaites" et une immersion de tous les instants. La dynamique solide accompagne avec efficacité les scènes les plus dangereuses. La spatialisation large et détaillée font également de ce mixage une réussite. Plusieurs scènes tirent leur épingle du jeu. On citera celle durant laquelle Peter parvient à sauver ses compagnons piégés dans un ascenseur au Washington Monument. Les sonorités (câbles d'ascenseur qui lâchent, bruits de verre, et autres hélicoptères) se montrent réalistes et concrètes. Tout semble palpable et réel. Les trajectoires des éléments projetés dans l’espace acoustique se voient tracés avec beaucoup de précision. Une bande son efficace !

Bonus

- 10 scènes supprimées
- Betisier
- Le guide d'étude de l'araignée
- Spots inédits de Captain America
- Suite : Les réalisateurs comblent le fossé de la Bataille de New York
- Une toile enchevêtrée : Spider-Man dans l'univers cinématique de Marvel

A cela s'ajoute la présence du film en Blu-ray 3D et Blu-ray.

Conclusion

Spider-Man: Homecoming fut incontestablement une bonne surprise. Une oeuvre rafraîchissante, pleine d'énergie et de bons sentiments. Vivement la suite ! Sony Pictures propose une édition quasi parfaite avec l'intégration du film en 4K, Blu-ray 3D et Blu-ray. A tout cela s'ajoute la présence des technologies Dolby Vision, Dolby Atmos en VO et du DTS-HD pour la VF (une VF qui s'est montrée très convaincante). Donc une édition Ultra HD Blu-ray hautement recommandée !