Test 4K Ultra HD Blu-Ray : La Grande Muraille (Master 4K)

Jeudi 09 Novembre 2017 à 12h53 par la Rédaction


Pas le temps de s'ennuyer avec La Grande Muraille. Le film nous propose une aventure divertissante et sans temps mort. Le réalisateur Zhang Yimou (Hero, Le Secret des Poignards Volants) s'aventure en terres hollywoodiennes. Son style coloré et ses décors majestueux vont être confrontés à des créatures fantastiques aussi agressives que les Arachnides de Starship Troopers. Le tout est porté par une tête d'affiche : Matt Damon. Il s'agit d'un divertissement tout à fait efficace. Et à titre subjectif, plutôt une agréable surprise.

Entre le courage et l'effroi, l'humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L'édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l'acharnement n'a d'égal que leur soif d'anéantir l'espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d'élite de l'armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l'humanité. C'est en combattant cette force incommensurable qu'il trouvera sa véritable vocation : l'héroïsme.

Le film est disponible en Ultra HD Blu-ray chez Universal.



NB : Les comparatifs image (compression .jpg, 8-bit) sont strictement à usage illustratif et sont non représentatifs de ce que l'Ultra HD Blu-ray diffusera sur votre écran UHD HDR calibré.

Qualité Vidéo

La Grande Muraille a été tournée en numérique à l'aide de différentes caméras dont les célèbres Arri Alexa 65, Red Epic et Red Weapon. Le film a bénéficié d'un master intermédiaire en 4K. C'est sur la base de ce master 4K qu'est tirée cette version 2160p avec technologie HDR10 et compression vidéo HEVC.

C'est clairement un sans-faute. Entre splendeur et majesté, l'ensemble de la section visuelle se trouve remarquable. Le tournage numérique ainsi que le master 4K y sont pour beaucoup. Les images offertes par cette édition sont de toute beauté : à la fois lumineuses, précises et superbement définies. Aucune granularité déplaisante. Le piqué est pleinement acéré. Il nous laisse apprécier, dans ses plus fins détails, la richesse des décors et autres costumes. Rappelons qu'une réplique de plus d'un kilomètre carré de la Grande Muraille a été construite pour le tournage. Mention spéciale au soin accordé aux décors intérieurs de la Muraille : le Grand Hall ou encore le Tribunal de la Forteresse. Les contrastes en particulier découpent l’intérieur de chaque plan et révèlent toujours un très juste niveau des noirs. Une clarté et une précision tellement flagrantes qu'elles viennent trahir certaines intégrations sous fond vert.

La Grande Muraille tire aujourd'hui pleinement profit de l'apport de résolution du master 4K et de l'étalonnage HDR. Ce long-métrage se positionne à la frontière entre un film d'époque et un film purement fantastique avec des créatures aussi improbables que celles de Starship Troopers. Un apport de netteté a été remarqué entre le Blu-ray et l'Ultra HD Blu-ray.  Mais cette production tire son épingle du jeu par une utilisation habile de la technologie HDR. On a noté un renforcement des contrastes et une saturation poussée des couleurs primaires. Les couleurs de l'armée fantaisistes (bleus pour les femmes et rouges pour les archers) révèlent un éclat plus fulgurant en HDR. Même remarque pour le Palais Impérial rouge et or. La séquence nocturne avec les lanternes célestes est sublime, avec une meilleure lisibilité des détails lumineux ! Un film taillé pour le format Ultra HD Blu-ray ? Oui !










Qualité Audio

La Grande Muraille est proposée à la fois en version originale et en version française au format Dolby Atmos. La VF s'en sort bien même si on vous oriente naturellement vers la VO qui tire profit d'un core Dolby TrueHD 7.1 (plus solide que le core Dolby Digital Plus 7.1).

Il s'agit d'un mixage évocateur, puissant et pleinement multicanal. Il accompagne à merveille les grandes scènes de bataille. L'exploitation de la scène sonore se montre très moderne avec une scène arrière détaillée et perforante, massive parfois. A cela s'ajoute un déplacement des décibels et une circularité des sons dans l'espace véritablement admirables. Les flèches transitent d'un canal à un autre avec des tracés exemplaires. La dynamique est très engageante surtout lors des invasions, sur l’édifice, des créatures monstrueuses. Mention spéciale au registre grave très agréablement sollicité. Les percussions, annonciatrices de futurs combats, vous impliqueront dans l'action. Une agréable surprise !

Bonus

- Scènes coupées et en versions longues (HD - 6.49 minutes)
- Matt Damon en Chine (HD - 2.45 minutes)
- Travailler avec le réalisateur Zhang Yimou (HD - 3.06 minutes)
- Les effets visuels (HD - 3.06 minutes)
- Homme contre monstre (HD - 9.22 minutes)
- Armes de guerre (HD - 3.17 minutes)
- La conception d'un univers spectaculaire (HD - 3.34 minutes)

Conclusion

Même si le film ne révolutionne pas le genre, cette aventure va droit au but et est traitée avec efficacité. La photographie est soignée et le film ne présente aucun temps mort. Il s'agit d'une superbe édition Ultra HD Blu-ray qui s'appuie sur un master 4K et qui présente une VO et une VF au format Dolby Atmos. Un très bon disque !