Test 4K Ultra HD Blu-Ray : Logan (Master 4K)

Mercredi 11 Octobre 2017 à 12h11 par la Rédaction


Une aventure aboutie. De la violence crue. Et de nombreuses références. Logan restera surtout marqué dans le cœur des fans de Wolverine comme le dernier opus d'une longue vague de films portés par Patrick Stewart et Hugh Jackman. Ce fut leur dernier rôle dans cette franchise. Et évidemment : petit pincement au coeur !

Logan c'est aussi l'adaptation de Old Man Logan, un comics scénarisé par Mark Millar et dessiné par Steve McNiven. L'aventure entraîne le spectateur dans un futur post-apocalyptique. Le film a été mis en scène par James Mangold.

Il nous fallait revenir sur Logan qui a bénéficié d'un tournage en numérique, d'images très stylisées et d'un master intermédiaire 4K.

Le film est disponible en Ultra HD Blu-ray chez Fox.

Test 4K Ultra HD Blu-Ray : Logan

Qualité Vidéo

Le directeur de la photographie John Mathieson a cherché avec Logan à retrouver l'esprit des "road movie" américains avec des références en tête telles qu'Easy Rider (1969), L'Épreuve de force (1977) ou encore Le Canardeur (1974). Le tournage a été réalisé principalement à la Nouvelle-Orléans, avec des endroits traversés tels que le Nouveau-Mexique ou le Mississippi. Beaucoup de plans en extérieur naturel. Sans fond vert.

Logan a été tourné en numérique à l'aide de caméras Arri Alexa XT. Il a bénéficié d'un master intermédiaire supervisé en 4K. Cette version 2160p tire profit d'un étalonnage couleurs HDR et d'une présentation en 2.39:1. Compression HEVC bien entendu.

L'emploi d'optiques anamorphiques, couplé à un étalonnage des couleurs assez stylisé, confère à Logan une dimension traditionnelle aux images. Jamais le spectateur n'aura l'impression d'être plongé en 2029 (l'époque du récit). Et cela se ressent au travers des images. Logan bénéficie d'images assez douces dans leur rendu et de couleurs retravaillées. On est presque face à un film argentique. En tout cas l'univers est sombre. Le piqué reste néanmoins solide et les contrastes soutenus. On y remarque également un léger aspect granuleux (sans doute volontairement ajouté en post-production). Cela nous ramène au genre du road movie placés en référence. La température des couleurs est chaude. Mention spéciale aux plans larges en plein désert mexicain et aux scènes tournées en forêt absolument remarquables.

Comparativement au Blu-ray, l'Ultra HD Blu-ray apporte un léger supplément de netteté perceptible. Mais sans doute en raison du style conféré à la photographie dystopique et des optiques employées, il n'y a pas non plus de différence radicale en matière de piqué entre le Blu-ray et le Blu-ray 4K. Tout juste un voile de définition, une perception de détails accentuée. Et cela malgré l'utilisation d'un master 4K.

En revanche, le traitement des couleurs apporte plus de nuances. La version HDR10 confère plus de chaleur aux images. Les tons de peaux récupèrent de la vie. On a noté plus de vibrance sur les couleurs notamment sur les bleus (scènes nocturnes et les ciel en journée) et sur les jaunes sablonneux ( les plans en extérieur jour). L'utilisation de la compression HEVC, couplée à la résolution UHD, permet également au grain image (lorsque présent) de s'exprimer avec plus de tenu et de régularité. La palette colorimétrique gagne globalement en vitalité.





Et en échelle 1:1, 2160p :


Qualité Audio

Logan bénéficie d'une version originale au format Dolby Atmos (core TrueHD 7.1) qui assure le spectacle. Le mixage associe la présence d'ambiances subtiles (l'orage et la pluie lors de la séquence d'enterrement) et d'éclats sonores qui se manifestent essentiellement lors des usages surnaturels des pouvoirs des X-Men. A ce niveau, on notera d'excellents usages du registre grave sur les séquences qui mobilisent les pouvoirs mentaux du professeur Xavier. Le personnage souffre peut-être de démence. Mais il viendra vous livrer un grand spectacle acoustique. Les combats et poursuites automobiles bénéficient d’une belle ouverture multicanale. Toute la scène est régulièrement mobilisée. Belle réponse en fréquence globalement.

La VF est disponible en simple DTS 5.1 mi-débit. Des prestations convenables en dépit de sonorités moins épaisses. Il y a encore des efforts à faire à ce sujet chez Fox...

Bonus

- Le film (noir & blanc) en Blu-ray 2160p (bel exercice de style !)
- Commentaire audio de James Mangold
- Logan : Les coulisses (HD - 76 minutes)
- Scènes inédites avec commentaire optionnel du réalisateur (HD - 7.45 minutes)
- Bandes annonces

Conclusion

Logan s'offre une édition Ultra HD Blu-ray tout à fait convaincante. En raison de choix photographiques et d'un style éprouvé et assumé, Logan n'a pas forcément vocation d'offrir des images démonstratives. Les différences visuelles apportées par la résolution 2160p sont moins flagrantes que sur d'autres œuvres récentes. On félicite néanmoins la Fox pour l'intégration de la version en noir et blanc et en 4K. Avec un éternel regret toutefois : la VF en DTS mi-débit sur toutes les versions.