Test Blu-ray Star Wars : Le Réveil de la Force

Vendredi 15 Avril 2016 à 16h05 par la Rédaction


Près de 40 ans après sa sortie, Star Wars continue de capter l'imagination de millions de fans. Influencé par des éléments de la mythologie classique et d'autres grands événements culturels et historiques, George Lucas a su créer une saga qui a transcendé le temps. Les personnages de Luke Skywalker, Han Solo ou encore la Princesse Leia ne sont plus de simples personnages de science-fiction. Ils sont devenus de véritables légendes qui font partie intégrante de notre imaginaire collectif.

S'attaquer à un tel mythe relevait d'une opération très délicate pour J.J Abrams. Chaque spectateur s'est effectivement approprié l'univers de la saga Star Wars d'une façon qui lui est propre avec des attentes souvent très fortes. Le Réveil de la Force ne pouvait répondre à toutes les espérances.

Test Blu-ray : Star Wars Le Réveil de la Force

Pour notre part, ce premier épisode sous l'ère Disney est à la fois ce que l'on pouvait craindre et espérer d'un nouveau Star Wars dénué de la présence de George Lucas aux manettes. Résumons notre avis simplement. Plaisir nostalgique intense de retrouver les personnages avec lesquels nous avons grandi. Satisfaction d'être en face d'un film qui porte, dans les traits même de son scénario, la conscience de son héritage. Mais aussi le regret d'être en face d'une réalisation qui a du mal à se dépêtrer de cette envie de satisfaire les fans, coûte que coûte...

Ce film est clairement un hommage rendu à la trilogie originale. Abrams a voulu mettre en avant un passage de flambeau qui se met en place progressivement jusqu'à atteindre un point culminant à la fin de cette histoire. Le plaisir de retrouver les personnages avec lesquels nous avons grandi est intense. L'émotion aussi. Ce film nous a donné beaucoup de plaisir avec des nouveaux personnages attachants, de l'humour et la légèreté caractéristique de la trilogie originale. Sans être un fan absolu de J.J Abrams, il faut reconnaître que le metteur en scène maîtrise les mouvements de caméra d'une façon au combien excitante. Le montage est vivant. Il affiche une dynamique exemplaire. Mais c'est surtout l'importance accordée aux personnages et à leurs dialogues qui fait la force de ce septième volet. J.J Abrams excelle là où George Lucas piétinait quelque peu dans ses derniers films. Animés numériquement dans la prélogie, c'est comme si les stormtroopers reprenaient corps et vie ! On s'attache aux personnages. C'est important.

D'un autre côté, Star Wars a toujours été marqué par un sens de l'inventivité et une imagerie souvent avant-gardiste. Que la prélogie n'ait pas rencontré le succès escompté avec des dialogues jugés parfois trop plats, on ne peut reprocher à son créateur d'avoir osé proposer une histoire originale nourrie de créations visuelles toujours inédites. De l'armée de droides de la Menace Fantôme sur le champ de bataille de Naboo, à la course de Pod Race sur la planète désertique de Tatooine, jusqu'à la bataille culminante de l'Attaque des Clones dans l'arène de Geonosis... Toutes furent à l'assaut de l'imagination du spectateur et se montraient technologiquement innovantes.

Ce sens de l'innovation visuelle et technologique, qui faisait la force des oeuvres de George Lucas (dont certaines furent les premières à être tournées intégralement en numérique) n'est plus. Il y a dans le Réveil de la Force une scène de poursuite avec le Faucon Millenium de nouveau piloté par Han Solo et Chewbacca. L'Empire a été renommé en Premier Ordre et la Rébellion est devenue la Résistance. Kylo Ren porte un masque tout comme Dark Vador en son temps... Vous l'avez compris : l'inventivité pure laisse place aujourd'hui à une nostalgie bien orchestrée introduite jusque dans le choix de la granularité 35mm et des optiques Panavision d'A New Hope.

Ce film n'a-t-il tout simplement pas été réalisé dans l'unique objectif de satisfaire les fans ? On le pense. A tel point que les similitudes scénaristiques entre Un Nouvel Espoir et Le Réveil de la Force dépassent le statut de simple clin d'oeil.

J.J Abrams nous délivre dans cette optique un Star Wars certes perfectible mais qui globalement remplit son cahier des charges. On a passé à titre personnel de très bons moments avec un sentiment de nostalgie à son comble... mais aussi quelques regrets ! On dit quand même vivement la suite...

Test Blu-ray : Star Wars Le Réveil de la Force

Caractéristiques

Vidéo : Transfert 1080p24, MPEG-4 AVC (Débit moyen de 30038 kbps) / Format 2.40
Audio : Anglais en DTS-HD Master Audio 7.1 (Débit moyen de 5194 Kbps / Encodage 24-bit), Français en DTS-HD Hi Resolution 5.1 (2046 Kbps / 24-bit)
Sous-titres : Anglais, Français, Néerlandais, Arabe, Danois, Finnois, Norvégien, Suédois...

Qualité Vidéo

Test Blu-ray : Star Wars Le Réveil de la Force

Le choix de tourner ce nouvel épisode de Star Wars "à l'ancienne" avec des décors réels, et des pellicules 35mm fait partie intégrante de cette volonté de J.J Abrams de respecter l'imagerie initiée dans la trilogie originale. Le film a été tourné majoritairement en 35mm avec des pellicules Kodak et des caméras Panavision. Une exception : la scène de poursuite du Faucon Millenium sur la planète Jakku qui a été réalisée en 65mm à l'aide de caméras IMAX. Sachez dans tous les cas que le master intermédiaire a été réalisé en 4K. Soit des conditions idéales pour une future édition Ultra HD Blu-ray non encore d'actualité. Tiré de ce master 4K, ce Blu-ray présente le film en résolution 1080p, ratio 2.40. L'encodage a été réalisé en MPEG-4 AVC avec un bitrate moyen des plus solides mesuré par nos soins à 30 Mbps de moyenne.

Sans aucune surprise, on peut vous confirmer que cette présentation est absolument irréprochable ! En réalisant l'acquisition de cette édition, vous êtes certains de bénéficier d'une copie 1080p absolument fantastique qui restitue tous les plans de ce nouvel épisode dans leur moindre détail. Ce qui frappe à l'écran, c'est d'abord cette texture argentique qui habille l'ensemble des images. Elle est aujourd'hui parfaitement restituée. L'encodage MPEG-4 réalisé, soutenu par un bitrate que seul le standard Blu-ray permet encore de proposer, a permis de restituer cette structure granuleuse fine qui habille les scènes et qui amplifie cette dimension nostalgique tenue à l'égard de la trilogie originale. Une preuve que le 35mm a encore de beaux jours devant lui ! D'autant que le niveau de détails proposé aujourd'hui est dantesque.

Détaillées, les images ne cesseront de vous enthousiasmer. Le piqué est d'abord excellent. La précision des détails est telle que vous vous surprendrez à admirer toute l'usure des vaisseaux de la Résistance et du Faucon Millenium. Une usure qui s'oppose, dans un manichéisme très starwarsien, aux caractères clinique et brillant des espaces intérieurs des vaisseaux du Premier Ordre. Les traits des visages des acteurs se révèlent parfaitement définis, en cohérence avec l'âge des différents personnages. Les contrastes découpent l’intérieur de chaque plan avec brio. Les noirs sont solides, quasi insondables. Mention spéciale au rendu des couleurs : tout simplement splendide ! Que du bon donc pour cette présentation 1080p.

Qualité Audio

Test Blu-ray : Star Wars Le Réveil de la Force

Dans le monde de l'audio, il n'y a pas de films plus iconiques ou révolutionnaires en matière de design sonore que les différents volets de la saga Star Wars. De la trilogie originale en passant par la prélogie, les films de George Lucas ont toujours fait l'objet d'un soin très particulier en matière d'expérience audio et Skywalker Sound avait été créé à l'origine pour développer des technologies que George Lucas trouvait nécessaires pour enrichir l'expérience de ses films.

Le Réveil de la Force a bénéficié à l'origine d'un mixage au format Dolby Atmos. Le film est sorti dans une sélection de salles obscures dans ce nouveau format. Les Home-Cinéphiles les mieux équipés pourraient être déçus que Disney n'ait pas proposé aujourd'hui de piste Dolby Atmos ou DTS:X pour cette édition. Mais on vous rassure : la piste DTS-HD Master Audio 7.1 offerte pour la version originale affiche globalement des prestations de haut niveau. Inutile d'être déçus ! Spectacle sonore garanti. Il faut dire que J.J Abrams s'est entouré d'une palette d'artistes très impressionnante parmi lesquels on retrouve notamment Gary Rydstrom et Matt Wood, deux légendaires sound designers.

Le mixage 7.1 s’adonne à des élans sonores qui emportent facilement le spectateur dans un flot d'ambiances particulièrement animées. L’activité sonore s'illustre avec envergure et on doit reconnaître l'excellente spatialisation aujourd'hui. Le positionnement des effets s'effectue aux différents recoins de votre installation. Il est exemplaire. Les sonorités se déplacent d'un canal à un autre avec une aisance jouissive. Toute la scène sonore prend vie, y compris la scène surround. Les effets arrières ne manquent pas de clarté. Ils sont toujours très bien positionnés. L'œuvre regorge d'effets sophistiqués avec de nombreux passages de vaisseaux transitant d’un flanc à l’autre ou complètement à travers l’écran. Mention spéciale à la scène IMAX du Faucon Millenium sur Jakku. Une sensation de vitesse s’installe durant cette longue séquence. Le mixage n’hésite pas à déplacer les sons dans l’espace avec précision, de l’avant à l’arrière, imprimant ainsi à l'aventure de bien belles accélérations et de biens beaux mouvements. Sans en faire des tonnes, le caisson de grave sait aussi faire preuve de subtilité. Il vient renforcer la teneur des impacts, les chocs des vaisseaux et autres dégats sonores. Il accompagne également tous les usages de Force de Kylo Ren comme on pouvait s'y attendre.

On ose tout de même souligner une réponse en fréquence moins transparente qu'escompté "pour un Star Wars". Nos attentes étaient grandes et on a trouvé que cette version originale n'atteignait pas forcément le degré de démonstration des bandes-son de l'Attaque des Clones ou de La Menace Fantôme qui restituaient des sonorités beaucoup plus "impactantes", lourdes et menaçantes. A tel point qu'on a vite envie de monter le volume sonore de l'ampli... Faites le test ! Cette remarque liée à des traces évidentes de ré-égalisation  reste toutefois relative tant cette piste DTS-HD Master Audio 7.1 demeure efficace sur sa globalité.

Un mot sur la VF. Disney brosse un peu les home-cinéphiles dans le sens du poil avec certes du DTS-HD pour la version française. Mais il s'agit d'une piste limitée à 5.1 canaux, et compressée au format High-Resolution (débit fixe de 2046 kbps). Deux pistes pas complètement comparables donc... Qualitativement, à l'écoute, la VF n'affiche pas le même niveau de prestation que la version originale plus dense et subtile sur de nombreux registres. Heureusement, elle assure tout de même du grand spectacle avec un doublage de qualité ! On préfère donc la VO mais la VF s'en sort raisonnablement bien.

Test Blu-ray : Star Wars Le Réveil de la Force

Bonus

  • Secrets du Réveil de la Force : un voyage cinématographique (HD - 1h09.14)
    C'est tout simplement le document portant sur les coulisses de la production qu'il ne faut absolument pas manquer. Il est divisé en 4 différents chapitres couvrant le passage de la license à Disney, le choix de J.J Abrams en tant que réalisateur sans oublier le casting et la lecture du script. Sont abordés ensuite le tournage, la post-production. Un chapitre est également consacré au personnage d'Han Solo ainsi qu'au tournage de l'ultime scène du film avec Luke.
  • Le réveil du récit : la lecture de groupe (HD - 4.01 minutes)
    Retour sur la fameuse première lecture du scénario en compagnie de l'ensemble du casting, du réalisateur et du co-scénariste Laurence Kasdan.
  • Conception des créatures (HD - 9.34 minutes)
    Featurette consacrée sans surprise à la création des créatures dont Chewbacca et autres marionnettes.
  • La construction de BB-8 (HD - 6.03 minutes)
    Pour nous l'une des plus belles surprises du film : ce fameux BB-8. Ce document revient sur sa conception de A à Z.
  • Schéma d'un combat : la bataille dans la neige (HD - 7.02 minutes)
    Comment a été conçue la fameuse séquence de combat au sabre laser entre Rey et Kylo Ren ? Toutes les réponses sont ici !
  • ILM : la magie visuelle de la Force (HD - 7.55 minutes)
    Document logique consacré aux effets visuels.
  • John Williams : la septième symphonie (HD - 6.51 minutes)
    Un entretien enregistré avec le maître de la musique de films !
  • Scènes coupées (HD - 3.41 minutes) & Force for Change (HD -3.22 minutes)

Conclusion et Screenshots HD

Difficile de passer outre le phénomène Star Wars lorsqu'on se définit Home-Cinéphiles. Le film de J.J Abrams n'a sans doute pas répondu à toutes les attentes mais il s'impose tout de même comme un grand divertissement. Sur le plan technique, on doit avouer que Disney a bien soigné cette édition Blu-ray Disc avec des prestations vidéo irréprochables et deux belles pistes audio DTS-HD qui assurent le spectacle. Les bonus sont TOP !

Voilà donc une édition Blu-ray Disc hautement recommandée par la rédaction pour toutes les raisons citées sur cette page ! Sur ce : Que la Force soit avec vous !

Test Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la ForceTest Blu-Ray : Star Wars Le Réveil de la Force