Gone Girl en Blu-ray : Le Test !

Mardi 03 Mars 2015 à 17h06 par la Rédaction


Synopsis

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l'enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu'elle lui dissimulait beaucoup de choses.

Avec Gone Girl, David Fincher prouve une fois de plus ses talents de metteur en scène. Il développe aujourd'hui une sombre et féroce satire des travers du couple. Soit en quelques sortes un voyage tortueux dans les entrailles de la vie conjugale. La réalisation est de toute beauté. Le tout est servi avec un délicieux cynisme et une brillante interprétation de Rosamund Pile, complètement sidérante dans le rôle glacial et hitchcockien qui lui est offert. On aime !

Caractéristiques

Vidéo : Transfert 1080p24, MPEG-4 AVC (Débit moyen de 30690 kbps) / Format 2.40
Audio : Anglais en DTS-HD Master Audio 7.1 (Débit moyen de 4287 Kbps / Encodage 24-bit), Français, Allemand, Japonais et Italien en DTS 5.1 (768 Kbps / 24-bit)
Sous-titres : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Néerlandais, Japonais...

Test Blu-ray : Gone Girl

Qualité Vidéo

David Fincher est célèbre pour être un collaborateur de longue date avec le groupe Red, à l'origine des célèbres caméras numériques Red One et Red Epic. Avec Gone Girl, le metteur en scène est devenu le premier réalisateur à filmer un long-métrage entier en résolution native 6K.

Le tournage a été effectué à l'aide de deux caméras Red Dragon en 6K. L’un des intérêts de filmer en 6K est de pouvoir capturer des images un peu plus larges que le cadre réellement utilisé pour la version finale du long-métrage. Cette apport de résolution a été utilisé par David Fincher pour recadrer certains plans en post-production et stabiliser certains travelling. La version finale du film a d'ailleurs été finalisée en 5K et un master 4K, plus adapté aux normes de projection grand public, a été produit. Le 4K est donc la résolution du master à partir duquel ce transfert 1080p a été réalisé.

Le résultat à l'écran est carrément splendide. On peut parler d'un rendu visuel qui nous étonne à tous les instants. Pour Gone Girl, Fincher a de nouveau fait appel à Jeff Cronenweth pour la subtile photographie crépusculaire. L'absence de granularité est à noter. Mais les images conservent une signature très cinéma, avec un rendu velouté et un étalonnage des couleurs assez particulier. Le film revêt effectivement un cachet assez doux et old school avec des tons jaunes-beiges très prenants. Les noirs sont profonds. Toutes les scènes, qu’elles soient tournées en extérieur ou en intérieur, disposent aujourd'hui d'une "personnalité". Elles partagent une grande qualité visuelle. Contrastes somptueux et précision des détails sont les maîtres mots. L'encodage vidéo établit pour sa part un véritable sans-faute avec un bitrate moyen mesuré par nos soins à 30.6 Mbps. Belles prestations !

Test Blu-ray : Gone Girl

Qualité Audio

La force de ce mixage réside dans sa subtilité et son caractère minimaliste, à l'image de la bande originale du film signée Trent Reznor et Atticus Ross. Il s'agit d'un mixage que l'on pourrait qualifier de "volontairement" sobre. Rien de spectaculaire à se mettre sous la dent ! Et pourtant : on adore ! La bande-originale est enveloppante. Les basses sont tendues. Les voix des personnages sont parfaitement limpides et les ambiances réparties sur l'ensemble de nos sept canaux affichent une très belle justesse. Voilà un mixage réfléchi où certains silences génèrent en eux même une forme d'intensité dramatique. Mention spéciale à la version originale, proposée au format DTS-HD Master Audio 7.1. La VF au format DTS mi débit ne démérite pas, compte tenu des caractéristiques plutôt sobres du mixage.

Test Blu-ray : Gone Girl

Bonus

- Commentaires audio du réalisateur David Fincher
Le seul supplément bonus de cette édition. Heureusement, il s'agit d'un commentaire très pertinent. On y retrouve le metteur en scène : David Fincher.

Conclusion et Screenshots HD

David Fincher signe avec Gone Girl un grand film à la fois dérangeant et perturbant. Gone Girl figure parmi les premiers films a avoir bénéficié d'un tournage en résolution native 6K. Et sans aucune surprise, les prestations vidéo sont au rendez-vous. On regrette simplement l'absence relative de suppléments bonus. Il faut en effet se contenter d'une seule piste de commentaires audio. Un Blu-ray dans l'ensemble hautement recommandé par la rédaction.

Screenshots HD (Extraits 1920 x 1080 pixels et encodés au format .jpg)

Test Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone GirlTest Blu-Ray : Gone Girl