Cannes 2017 : L'arrivée des productions Netflix sème la pagaille

Jeudi 18 Mai 2017 à 08h55 par la Rédaction


Le Festival de Cannes 2017 vient d'ouvrir ses portes. Il se tiendra du 17 au 28 mai prochain et est présidé cette année par le metteur en scène Pedro Almodovar.

La 70ème édition du Festival s'est ouverte sous un fond de vive polémique. En effet, la sélection à Cannes cette année accueille deux films produits par Netflix. Qui dit production originale Netflix, dit aujourd'hui absence de sortie dans les salles obscures. Et c'est cette absence dans les salles de cinéma qui génère une polémique.

Les deux films en question ne sont autres que The Meyerowitz Stories de l'Américain Noah Baumbach et Okja du Sud-Coréen Bong Joon-ho. Le débat soulève beaucoup de questions aussi bien du côté des exploitants de salles que des distributeurs. Beaucoup sont inquiets qu'un film, potentiellement en lice pour la Palme d'Or, puisse ne pas sortir dans les salles de cinéma.

Le règlement pour l'année 2018 a d'ores et déjà été modifié par les organisateurs du Festival de Cannes. Il impose qu'à partir de l'an prochain tout film en compétition fasse l'objet d'une sortie dans les salles de cinéma en France.

Voici les déclarations du président du Jury, Pedro Almodovar :
"Tout ça ne signifie pas que je ne suis pas ouvert aux nouvelles technologies ou à tout ce que ces technologies nous apportent. A mon sens, ce qui est déterminant lorsqu'on voit un film pour la première fois, c'est la taille de l'écran: la taille ne devrait pas être plus petite que la chaise sur laquelle vous êtes assis. Il faut vraiment avoir le sentiment d'être humble et petit par rapport au grand écran".

A noter que l'acteur Will Smith, qui est cette année membre du jury, a tenu une position plus modérée. L'acteur a souligné l'exemple des enfants qui sont en mesure de découvrir grâce à la plateforme SVOD des films "qu'ils n'auraient pas pu voir autrement". Will Smith tiendra le premier rôle de Bright, une production originale Netflix réalisée par David Ayer. Sa disponibilité sur la plateforme SVOD est prévue pour la fin de l'année.